Cercles

Le cercle d'emprunt se crée en général suite à la formation. Il est constitué d'un groupe de 4 à 7 personnes. Les cercles se réunissent régulièrement pour consolider leurs acquis et s'entraider dans leurs démarches. L'approche de solidarité et la mise en commun des expertises de ses membres est sans contredit la force des cercles d'emprunt.

Un cercle est un lieu d'échange où les membres s'épaulent et génèrent des idées porteuses qui peuvent déboucher suite à la réalisation du plan d'affaires avec le déblocage d'un microprêt. C'est avec cette démarche solidaire que les cercles se distinguent et trouvent leur existence.

Supportés par un(e) conseiller(ère) en gestion, les participant(e)s font le suivi collectif de chaque entreprise représentée dans le cercle, en s'offrant mutuellement appui, informations, contacts, etc.

Le cercle est un lieu d'échange, de formation, d'apprentissage et de solidarité. C'est un mini réseau qui met l'emphase sur le suivi collectif de l'entreprise et le bris de l'isolement de l'entrepreneur.

Afin de mieux répondre aux besoins des entrepreneurs, le cercle est devenu lui-même un parcours. Les cercles peuvent se fusionner, intégrer de nouvelles personnes, se doter de caractéristiques entrepreneuriales, sexuelles, d'affinité, d'épargne, entre autres.

Le cercle est membre d'un réseau de cercles, ce qui multiplie ses possibilités de réseautage. Le cercle est aussi un lieu d'analyse de plans d'affaires de demandes de prêt. C'est le premier laboratoire de l'entreprise et de l'entrepreneur.

Les C.E.M. vont soutenir les entrepreneur(e)s soit en leur offrant un capital de prêt, soit en facilitant l'accès auprès d'institutions financières, soit en aidant à la préparation des demandes de subvention.

En ce qui concerne le fonctionnement à l'intérieur des cercles d'emprunt, le travailleur autonome ou le micro-entrepreneur ayant besoin d'un prêt, fait une demande, le cercle l'analyse et, si elle est acceptée, la cautionne. Les demandes de crédit supérieures à 2000$ relèvent de la responsabilité individuelle des emprunteurs. De cette façon, le cercle d'emprunt devient un incubateur d'entreprises, un lieu d'apprentissage du monde des affaires, de la gestion, des finances et du pouvoir.

Bien que la structure collective du Cercle soit un avantage en terme de suivi au développement entrepreneurial, chaque entrepreneur(e) a des besoins spécifiques. Un suivi individuel s'avère nécessaire pour approfondir certains points qui ont un impact important sur le développement de l'entreprise, c'est là que les acteurs du milieu entrent en jeu (CDEC , SAJE , CLD , SACO).